Transpiration pendant la grossesse
Beauté

Transpiration pendant la grossesse : causes, préoccupations et conseils

Lorsque vous êtes enceinte, il est fréquent de remarquer une augmentation de la transpiration ou même de souffrir de bouffées de chaleur. Heureusement, il existe des solutions pour apaiser ces symptômes. Ces désagréments sont très courants chez les femmes enceintes et peuvent être atténués.

Causes de la transpiration pendant la grossesse

La transpiration excessive pendant la grossesse est principalement due aux changements hormonaux. Elle se produit généralement au cours du deuxième et troisième trimestre, ainsi que pendant l’allaitement. Ces bouffées de chaleur peuvent être gênantes, surtout la nuit, perturbant le sommeil et augmentant la fatigue des femmes enceintes. Cependant, elles aident à éliminer les toxines du corps et régulent la température corporelle.

Les hormones provoquent une dilatation des vaisseaux sanguins proches de la peau, entraînant une sensation de chaleur suivie de transpiration. La transpiration excessive se situe principalement au niveau des aisselles, du pubis et des pieds. De plus, la prise de poids liée à la grossesse peut aussi causer un excès de transpiration.

En outre, une hyperthyroïdie peut apparaître pendant la grossesse, stimulant les glandes responsables de la transpiration et provoquant le même désagrément.

Gérer la chaleur et la transpiration pendant la grossesse

L’importance de l’hygiène corporelle pendant la grossesse

Pour mieux gérer ces symptômes, il est important de prendre des douches tièdes régulièrement pour éviter les extrêmes qui peuvent perturber la température corporelle et entraîner une transpiration excessive. Utilisez un savon au pH adapté pour ne pas agresser la peau. Évitez les anti-transpirants, car la transpiration joue un rôle important dans le contrôle des mauvaises odeurs.

A lire:  Les vertus des différentes argiles en cosmétique : Un guide complet pour comprendre leurs bienfaits

Trouver le bon déodorant

Pendant la grossesse, il est important d’utiliser un déodorant naturel sans sels d’aluminium, huiles essentielles ou perturbateurs endocriniens pour éviter tout risque pour le bébé. L’argile blanche peut également être utilisée sur certaines zones pour absorber la transpiration. Il est conseillé de consulter une sélection de produits adaptés à la transpiration pendant la grossesse.

Comment porter des vêtements larges

Pour rester à l’aise et éviter la transpiration, privilégiez les vêtements amples en coton ou en lin. Évitez les matières synthétiques et chaudes. En cas de froid, superposez plusieurs couches de vêtements pour pouvoir ajuster votre tenue selon vos besoins. Vous pouvez également vous munir d’accessoires tels qu’un éventail, un ventilateur de poche ou un spray d’eau thermale pour vous soulager en cas de chaleur intense.

Ajuster la température de la chambre

Maintenez votre chambre à une température de 17 à 18 °C.
Placez une serviette éponge sur votre oreiller pour absorber la sudation.
Portez des vêtements en coton (ou lin) pour absorber la transpiration.

N’oubliez pas de boire suffisamment d’eau !

Il est important de bien s’hydrater, surtout pendant la grossesse. Ne limitez pas votre consommation d’eau pour essayer de réduire la transpiration, car cela n’a aucun impact sur la quantité de sueur produite par votre corps. En fait, ne pas boire suffisamment d’eau peut entraîner des problèmes de santé pour vous et le bébé. La transpiration excessive provoque une perte d’eau dans le corps, donc il est essentiel de boire beaucoup et régulièrement, en particulier par temps chaud.

A lire:  Masque de grossesse : comprendre, prévenir et traiter efficacement

Évitez de se soigner sans avis médical

Pendant la grossesse, il n’y a pas de remède miracle contre les bouffées de chaleur et la transpiration. Les compléments alimentaires pour les bouffées de chaleur réservés aux femmes en période de ménopause ne conviennent pas, car ils contiennent des hormones végétales qui peuvent interférer avec votre grossesse. Il en va de même pendant l’allaitement.

Si ces symptômes vous dérangent trop, parlez-en à votre médecin. Des solutions comme l’homéopathie peuvent être envisagées, mais il est préférable d’utiliser des produits d’hygiène adaptés pendant la grossesse.