La sexualité après l’accouchement
Grossesse

La sexualité après l’accouchement : guide complet pour les nouvelles mamans

Pendant la grossesse, la vie sexuelle des couples peut changer en raison de fluctuations dans la libido. Après l’accouchement, il est normal que les bouleversements physiques et émotionnels rendent la discussion sur la sexualité un peu incertaine. Il peut être difficile d’aborder ce sujet avec son partenaire.

Les modifications corporelles après l’accouchement

Après l’accouchement, la période post-partum est vécue de manière différente par chaque jeune maman. Les hormones fluctuent brutalement, ce qui peut entraîner divers désagréments tels que le baby blues, la perte de cheveux et parfois même la dépression post-partum. La sexualité est souvent reléguée au second plan pendant cette période.

Le corps subit des changements importants qui altèrent l’image que la jeune maman a d’elle-même. Il faut du temps pour que le corps se rétablisse, surtout après une césarienne ou une épisiotomie. Les variations d’humeur sont normales et peuvent résulter du baby blues, ce qui peut diminuer l’intérêt pour la sexualité.

Les sécrétions vaginales diminuent souvent, provoquant des sécheresses vaginales et des saignements surviennent également. L’attention est principalement concentrée sur le nouveau-né, mais les jeunes parents peuvent ressentir de l’angoisse en se posant des questions sur la parentalité.

Le sommeil et l’alimentation sont perturbés, en particulier si la mère allaite.

Problèmes de périnée

Le périnée est un ensemble de muscles qui soutient les organes génitaux et intestinaux. Pendant la grossesse, il peut s’affaiblir, provoquant des problèmes tels que les fuites urinaires, la difficulté à retenir les gaz ou les selles, et une diminution des sensations pendant les rapports sexuels. Il peut également y avoir une descente d’organes dans les cas plus graves. Heureusement, le périnée retrouve souvent son tonus naturellement mais il peut être aidé par des exercices de contraction musculaire.

A lire:  Qu’est-ce qu’un disque de grossesse ? Tout ce que vous devez savoir

Après l’accouchement, il est normal de ressentir des douleurs vaginales ou périnéales. Pour soulager ces douleurs, l’application de poches froides peut être bénéfique. La rééducation périnéale est également recommandée pour aider le périnée à retrouver sa force et son tonus.

Évolutions au sein du couple

Lorsqu’un bébé arrive dans un couple, cela peut entraîner des changements importants. La vie d’avant l’arrivée du bébé prend fin et la relation de couple se transforme en trio. La jeune mère peut ressentir de la peur à l’idée de reprendre les rapports sexuels après l’accouchement. De son côté, le co-parent peut se sentir impuissant ou inutile malgré son investissement pendant la grossesse. Les professionnels de santé, tels que les sages-femmes ou les médecins, sont là pour aider à aborder ces problématiques et rassurer le couple. Pour bien vivre cette période post-partum et retrouver une sexualité épanouie, la patience, la communication et le dialogue sont essentiels.

Séances de suivi après l’accouchement

– Les jeunes mamans peuvent participer à des séances « suites de couches » avec le co-parent et une sage-femme.
– Pendant ces séances, la sage-femme enseigne des gestes pour aider la jeune mère en post-partum à se détendre et à reprendre possession de son corps en douceur.

Récupérer une vie sexuelle après l’accouchement en douceur

Après l’accouchement, il est normal que le corps ait besoin de temps pour récupérer et que la vie sexuelle reprenne son cours. En général, les saignements post-accouchement s’arrêtent au bout de 3 à 4 semaines, et c’est souvent à ce moment-là que les couples envisagent de reprendre une activité sexuelle. Cependant, cela peut prendre plus de temps, parfois jusqu’à six mois ou un an.

A lire:  Déni de grossesse : comprendre ce phénomène méconnu

Il n’y a pas de délai précis pour reprendre une vie sexuelle après un accouchement, c’est à chacun d’être prêt physiquement et émotionnellement. Il est conseillé d’en parler avec un professionnel de santé avant de reprendre toute activité sexuelle.

La sécheresse vaginale est fréquente après l’accouchement, surtout si un préservatif est utilisé. Dans ce cas, l’utilisation d’un lubrifiant naturel à base d’eau peut faciliter les rapports sexuels. Il est également possible d’explorer des moyens doux pour renouer avec l’intimité sans forcément passer par la pénétration.

Sexualité après césarienne

Après une césarienne, les rapports sexuels peuvent reprendre lorsque les pertes de sang se sont arrêtées, que la cicatrice est sèche et ne fait pas mal, et surtout si la jeune maman en ressent l’envie. Comme le bébé n’est pas sorti par voie vaginale, il n’y a pas de risque de complications liées à la cicatrisation du périnée.

Retard dans la reprise de l’activité sexuelle : que faire ?

Il est important d’être compréhensif et patient envers la jeune maman. Le dialogue et l’échange sont essentiels pour éviter les frustrations. Les professionnels de santé, comme le gynécologue, peuvent être consultés pour obtenir du soutien. Il est primordial d’écouter son corps et son/sa partenaire sans se forcer.