grossesse risque de maladies
Grossesse

Grossesse : risques de maladies et bactéries à surveiller

Pendant la grossesse, il est important pour une femme enceinte de faire attention à son hygiène et à son alimentation. Certains germes et bactéries peuvent être dangereux pour sa santé et celle du bébé à venir.

C’est pourquoi un suivi médical régulier est nécessaire afin de prévenir tout risque de contamination. En suivant les recommandations d’hygiène et en étant correctement suivie, la future maman peut éviter des problèmes graves liés aux bactéries, virus ou parasites pendant sa grossesse.

Infections chez la femme enceinte

Les infections telles que la salmonellose, la listériose et autres peuvent affecter les femmes enceintes de différentes manières. La contamination se fait généralement par la nourriture. Par exemple, une infection à Listeria peut entraîner un accouchement prématuré ou le décès du fœtus.

Recommandations pour une alimentation hygiénique

Les femmes enceintes doivent éviter les aliments qui pourraient contenir la bactérie Listeria. Cela inclut le lait cru et les produits laitiers faits à partir de lait cru, ainsi que des aliments comme les rillettes, le pâté, le foie gras et certaines charcuteries. Il est également préférable d’éviter le surimi, les coquillages, les poissons crus ou fumés ainsi que les graines germées de type graines de soja.

A lire:  Gingivite de grossesse : causes et traitements - Tout ce que vous devez savoir

Cependant, il existe des snacks spécialement conçus pour soutenir l’alimentation pendant la grossesse. Ces snacks peuvent être utiles en cas de petite faim pendant cette période particulière.

Prévenir ou repérer les infections

Surveillance des virus pendant la grossesse

Les risques liés à la grossesse concernant certains virus sont importants. Heureusement, la plupart des femmes sont protégées contre la rubéole grâce au vaccin ROR reçu dans l’enfance. Pendant les premiers mois de grossesse, le médecin vérifie si la femme est immunisée contre cette maladie et réalise également des tests pour détecter d’autres infections comme l’hépatite B, la syphilis et la toxoplasmose. De plus, bien que le dépistage du VIH ne soit pas obligatoire, il est tout de même systématiquement proposé.

Le virus CMV

Il est recommandé de dépister une infection à cytomégalovirus (CMV) dans certains cas spécifiques, comme la découverte d’anomalies fœtales et malformations lors d’une échographie. Le virus se transmet à la mère via des sécrétions telles que la salive, les urines, généralement par le biais d’un jeune enfant lui-même infecté.

Une contamination durant la grossesse peut entraîner des complications graves, avec des atteintes neurologiques pour le futur bébé. Il est donc conseillé aux femmes enceintes de ne pas embrasser de jeunes enfants sur la bouche, ne pas sucer leur tétine ou partager leurs couverts.

Grippe et COVID-19: Simples Comparaisons

Les autorités sanitaires en France recommandent aux femmes enceintes de se faire vacciner contre la grippe et le Covid-19. Ces infections peuvent entraîner des risques pour la grossesse, tels que fausse couche ou accouchement prématuré, ainsi que de graves problèmes respiratoires pour la maman.

A lire:  Poussée dentaire : Le Guide Complet du Développement des Dents de Lait chez Bébé

La coqueluche : une maladie contagieuse

– Le vaccin contre la coqueluche est recommandé aux femmes enceintes à partir du deuxième trimestre.
– Il vise à protéger le futur bébé contre cette maladie, qui peut être très grave chez les tout-petits.

Le parasite responsable de la toxoplasmose

Lors de la grossesse, il est important de se protéger contre deux agents infectieux. Tout d’abord, il y a le virus de la rubéole qui peut être dangereux pour le fœtus. Ensuite, il y a le parasite responsable de la toxoplasmose. Les femmes non immunisées doivent être particulièrement prudentes et faire attention à leur alimentation pour éviter d’attraper cette maladie.

La toxoplasmose peut être présente dans la terre, la viande crue ainsi que dans les excréments des chats. Pour s’en prémunir, il est conseillé de bien laver les fruits et légumes avant de les consommer, cuire soigneusement la viande, se laver les mains après avoir manipulé la terre et porter des gants en changeant la litière du chat ou en confiant cette tâche à une autre personne. De plus, il est recommandé aux femmes non immunisées d’effectuer régulièrement des analyses sanguines pendant la grossesse pour vérifier qu’elles n’ont pas contracté cette maladie.

Infections urinaires : comprendre et prévenir

Pendant la grossesse, il faut surveiller les infections urinaires bactériennes qui peuvent provoquer des contractions utérines et un risque d’accouchement prématuré.

Autres problèmes pendant la grossesse

Tension artérielle élevée

La pré-éclampsie, qui touche 5 à 10% des femmes enceintes, est la complication la plus fréquente. Les symptômes incluent des maux de tête, des problèmes de vision et des douleurs abdominales. Pour vérifier si l’hypertension compromet la grossesse, un test urinaire est effectué. S’il ne révèle pas de protéines dans les urines, le médecin surveillera attentivement l’évolution. Sinon, d’autres examens seront nécessaires pour mettre en place un traitement adapté.

A lire:  Fausse couche spontanée précoce : Comprendre, Prévenir et Surmonter ce Défi de la Santé Reproductive

Le diabète pendant la grossesse

Pendant la grossesse, certaines maladies comme le diabète gestationnel peuvent se développer. Cela correspond à une augmentation du taux de sucre dans le sang chez la femme enceinte. Ce type de diabète peut avoir un impact sur la santé de la maman et du bébé, et nécessiter un traitement spécifique jusqu’à la naissance.

Il est essentiel de suivre les recommandations et précautions indiquées par votre médecin ou sage-femme pour assurer le bon déroulement de votre grossesse. N’hésitez pas à poser toutes vos questions concernant votre suivi médical.

Il existe des recommandations professionnelles pour orienter les femmes enceintes selon les situations à risque identifiées. Ces recommandations visent à assurer un suivi adapté tout au long de la grossesse, dans le but d’optimiser la santé de la maman et du bébé.

Pour plus d’informations sur les mesures préventives pendant la grossesse, vous pouvez consulter des sources fiables telles que le calendrier des vaccinations et les recommandations vaccinales émises par le Ministère en charge de la Santé.